La tournée des réalisateur·rice·s

Intéressés par la venue d'un·e des réalisateur·rice·s en tournée ?
Merci de bien vouloir remplir ce formulaire.
Date limite des inscriptions le 15 juillet.
 
 
Denis Walgenwitz (La Mort, père et fils)
 
Solo portrait site Denis
Denis Walgenwitz obtient en 1991 le Diplôme National Supérieur d'Expression Plastique en Cinéma à l'Institut d'Arts Visuels d'Orléans. En plus de son métier de réalisateur, il met en place et dirige le studio de tournages de films d'animation de Ciclic à Château-Renault, de 2000 à 2005. Il travaille également comme assistant réalisateur pour la série Hilltop hospital, sur des clips comme Ma mélodie, de M et sur des films publicitaires. De 2005 à 2007, il occupe cette fonction pour Persepolis (2007) de Vincent Paronnaud et Marjane Satrapi. Par la suite, il participe au développement et à la production de longs métrages tels que Moi, moche et méchant (2009) de Pierre Coffin et Chris Renaud, Le Congrés (2013) d'Ali Folman et plus récemment, Ma Vie de courgette (2015) de Claude Barras et La Tortue rouge (2016) de Michael Dudok de Wit. Enfin, il a réalisé plusieurs courts métrages dont notamment Un Amour de télés (2008) et La Mort, père et fils (2017).  
 
 
 
 
 
Julien Bisaro et Claire Paoletti (Bang bang !)
                                                                                                                    
duo portrait site 1
Après ses études aux Beaux-Arts d'Épinal puis à l'école de La Poudrière, Julien Bisaro collabore à différents postes sur des longs métrages, notamment en tant que story-boarder sur J’ai perdu mon corps réalisé par Jérémy Clapin (Grand Prix de la Semaine de la Critique, Cannes 2019). Bang Bang !, son premier court métrage a été nommé aux Césars 2015 dans la catégorie meilleur court métrage d’animation et a reçu dix-sept prix internationaux.
 
Après la direction d'écriture de TiteufClaire Paoletti coécrit Tout en haut du monde réalisé par Rémi Chayé,  prix du public au Festival d’Annecy 2015. Elle est coscénarise de plusieurs courts métrages dont Le Banquet de la concubine réalisé par Hefang Wei et Bang bang ! de Julien Bisaro. Elle développe actuellement L'Odyssée de Choum, un spécial 26' qu'elle a co-écrit avec Julien Bisaro. Le film sortira au cinéma en 2020.
 
 
 
Lia Bertels (Nuit chérie)
 
Solo portrait site Lia
 Lia Bertels a étudié le cinéma d’animation à La Cambre et s’attache très vite à un cinéma poétique accordant autant d'importance à l'écriture qu'à l'expression de ses personnages, tous pleins d’intentions et d'humeur (Ceci ne vous regarde pas, Youssouf le Souffleur, Nuit chérie). En plus de l'animation, elle réalise des clips musicaux en live et des illustrations.
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
Julie Rembauville et Nicolas Bianco-Levrin (Merci mon chien)
 
duo portrait site
Après quelques films autoproduits et des albums jeunesse, Julie Rembauville est lauréate en 2011 du prix SACD au concours de projets du festival d’Annecy pour le scénario de Merci mon chien. Elle alterne projets aux réalisations immédiates et travaux aux écritures plus longues, notamment Mouvement Perpétuel, une plongée dans l’enfance coloniale de son grand-père, et une série pour la jeunesse : Les Fables de Sacha.
 
 
Depuis 2002, l'auteur-illustrateur, Nicolas Bianco-Levrin a publié une trentaine d'albums, dont Histoires en images, livre théorique sur la construction d’histoires en images fixes et en images animées. En 2016, il obtient le prix de la Bourse des festivals au concours de projets du MIFA au festival d’Annecy pour son projet de court métrage Vieille peau.

 
 
   
  
Jean-François Laguionie (rétrospective)
 
Solo portrait site 1
Jean-François Laguionie est auteur de nombreux romans qu'il adapte pour la plupart à l'écran. Il réalise son premier court métrage en 1965 : La Demoiselle et le violoncelliste et obtient la Palme d’Or du Court Métrage au Festival de Cannes pour La Traversée de l'Atlantique à la rame (1978). Il se lance dans l’aventure du long métrage en 1985 avec Gwen et le livre de sable.  Jean-François Laguionie remporte l’un de ses plus grands succès avec Le Tableau (2011), son premier film en animation numérique. En 2016, sort Louise en hiver, sélectionné au Festival international d'Annecy. L'Agence du court métrage a créé  cette année deux programmes exclusifs qui rassemblent ses courts métrages animés. Actuellement, Jean-François Laguionie travaille sur ses deux prochains longs métrages : Le Voyage du prince et Slocum, qui sortiront respectivement en salle fin 2019 et courant 2020.

Nos coordonnées

AFCA - Association française du cinéma d’animation
53 Bis Rue Rodier - 75009 Paris - France
Tél. : +33 (0)1.40.23.08.13
Mail : contact[a]afca.asso.fr